Les deux termes d’EGLISE et d’ASSEMBLEE sont équivalents. Ils seront employés indifféremment dans ce cours. Celui d’assemblée a l’avantage que sa forme même rappelle sans esse sa signification, plus facilement perdue avec le mot église.


    D’autre part ce dernier peut prêter à équivoque en ce qu’il est revendiqué par des organisations religieuses particulières (il est vrai que maintenant certaines utilisent aussi le mot « assemblée » dans leurs dénominations spécifiques).


    Le sens du mot original nous indique qu’il s’agit de personnes appelées hors du monde, non pas pour être dispersées mais pour être RASSEMBLEES parce que UNIES par des liens communs.


    Ainsi l’Assemblée universelle est l’ensemble de tous les rachetés du Seigneur, de toutes les personnes nées de nouveau et baptisées du Saint-Esprit :
    - Soit depuis la Pentecôte jusqu’au retour du Seigneur (Ep. 5.27)
    - Soit vivant au même moment sur la terre (1 Co 1.1-3)


    L’assemblée locale est l’ensemble de tous les chrétiens dans un même endroit (Ph 1.1). Elle est une représentation locale de l’assemblée universelle.
    Si, exceptionnellement, le Nouveau Testament utilise ce terme dans un sens profane (Ac 19.32-41), il ne prend jamais le sens actuel de « bâtiment religieux ».


    A la Pentecôte, l’Assemblée, toute l’Assemblée était réunie à Jérusalem. L’œuvre s’étendant, elle ne put continuer à être réunie « en un même lieu » (Ac 2 .44). Partout se formèrent des réunions locales, comme nous le voyons dans les actes et les Épîtres, mais chacune d’elles était la représentation de l’ensemble, du seul corps.
    C’était l’assemblée de Dieu de la localité ; elle était inséparable de « tous ceux qui en tout lieu invoquent le nom de notre Seigneur Jésus Christ, et leur Seigneur et le nôtre » (1 Co 1.2). L’assemblée d’une localité comprenait tous les rachetés qui habitaient cette localité. Telle était l’assemblée de Dieu à Corinthe, à Antioche, à Jérusalem, à Éphèse, et en tout autre endroit.


    Le Nouveau Testament utilise plusieurs figures pour représenter l’ensemble des croyants :
    - Un CORPS dont Christ est la tête,
    - EPOUSE dont Christ est l’époux,
    - TROUPEAU dont Jésus est le berger,
    - MAISON dont Jésus Christ est le fondement,
    - FAMILLE dont Jésus est le premier-né,
    - CITE dont l’Agneau est la lampe,
    - ROYAUME dont Jésus Christ est Seigneur et Roi,
    - PEUPLE, une NATION, une RACE, une SACRIFICATURE …..


    II- ABREVIATIONS ET REFERENCES


    Pour faire ce cours, vous serez obligé de faire des recherches dans votre Bible. Les références des livres bibliques auxquels nous renvoyons sont, le plus souvent, inscrites sous une forme abrégée. Vous trouverez ci-dessous les abréviations utilisées ainsi que notre méthode de transcription.


    LIVRES BIBLIQUES


    Gn, Ex, Lv, Nb, Dt, Jo, Jg, Rt, 1 S, 2 S, 1 R, 2 R, 1 Ch, 2 Ch, Esd, Né, Est, Jb, Ps, Pr, Ec, Ct, Es, Jr, Lm, Ez, Da, Os, Jl, Am, Ab, Jon, Mi, Na, Ha, So, Ag, Za, Ma,


    Mt, Mc, Lc, Jn, Rm, 1 Co, 2 Co, Ga, Ep, Ph, Col, 1 Th, 2 Th, 1 Tm, 2 Tm, Tt, Phm, Hb, Jc, 1 P, 2 P, 1 Jn, 2 Jn, 3 Jn, Jd, Ap.


    Gn 1.8 - Genèse chapitre 1, verset 8
    Gn 1.23,25 - Genèse ch1, v 23 et v 25
    Jn 3.15-17 - Évangile selon Jean ch 3, v 15 à 17
    1 Jn 3.1-3, 13-15, 18 - Première épître de Jean ch 3, v 1 à 3, et v 13 à 15, et v 18
    2 P 1.5-8 ; 5.5 - Deuxième épitre de Pierre ch 1, v 5 à 8 et ch 5, v 5
    1 Tm 3 ; 5 - Première épîtreà Timothée ch 3 et ch 5


    - ……


    III- PLAN DU COURS


    Leçon 1 : Introduction Corps de Christ
    Leçon 2 : L’Assemblée Épouse de Christ, Troupeau de Dieu
    Leçon 3 : L’Assemblée Maison de Dieu
    Leçon 4 : L’Assemblée Famille, Cité, Royaume


    Leçon 5 : Communion et séparation
    Leçon 6 : Le lieu, le nom


    Leçon 7 : Les Réunions de l’Assemblée locale
    Leçon 8 : La Cène du Seigneur : Institution, Signification
    Leçon 9 : La Cène et la Table du Seigneur : Responsabilités
    Leçon 10 : Les Dons et les Charges
    Leçon 11 : Discipline, Exclusion, Restauration
    Leçon 12 : Le sentier du Dieu dans des temps difficiles


    IV- L’ASSEMBLEE CORPS ET CHRIST (1 Corinthiens 12)


    Lorsque le Seigneur Jésus était sur la terre au milieu de ses disciples, l’assemblée était encore une chose future (Mt 16.18).


    Comme Eve avait été tirée du côté d’Adam profondément endormi (Gn 2.21-25), l4glise trouve son origine dans la mort, la résurrection et la glorification de Christ.


    Le Saint esprit, envoyé le jour de la Pentecôte sur les disciples réunis à Jérusalem (Ac 2. 1-4), les baptisa pour être un seul corps (1 Co 12.13). L’Assemblée avait commencé son histoire sur la terre.


    Parmi les différentes images employées pour définir l’Assemblée, celle du corps nous montre, d’une part, l’union vitale qu’il y a entre Christ et ses rachetés et, d’autre part, la dépendance des croyants vis-à-vis de leur chef (tête).


    - ………………… ………………. Rm 12.5

    - ……………… ……………….. Ep 1.15-23

    - ………………… ……………… 1 Co 12.27

    - ……………… ……………………… 1 Co 12.13

    - ……………… ……………………… 1 Co 10.15-17, 21

    - ………………… ………………………. Col 2.18-19

    - …………………… …………………. 1 Co 12.25

    - ……………… ……………… 1 P 4.10

    - ……………… ………….. 1 P 4.8

    - ……


    - ……


    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………