………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    La Bible se compose de 66 livres, reliés en un seul volume. Elle comprend deux grandes parties :
    - L’ANCIEN TESTAMENT donne le récit de la création, raconte l’histoire du peuple juif et annonce la venue du Seigneur Jésus.
    - LE NOUVEAU TESTAMENT raconte l’histoire de Jésus-Christ venu parmi les hommes et nous donne des directions pour notre vie chrétienne.



    L’Évangile selon Jean est le quatrième livre du Nouveau Testament. Dans le cours, tu rencontreras les abréviations suivantes qui veulent dire :
    Ch. 1 v. 34 (ou encore plus simplement : 1.34) : lire au chapitre premier le verset 34.
    Avant de commencer à répondre aux questions, il est indispensable de lire attentivement le paragraphe correspondant. Cette lecture est très importante (elle te met directement en contact avec le Seigneur Jésus), c’est pour cela que nous te demandons si tu l’as faite entièrement. Il serait bien entendu facile de répondre « OUI » même si cela n’a pas été fait, mais nous désirons faire confiance à nos correspondants.



    - de mots à cochet,
    - de versets à compléter,
    - de versets à recopier,
    - d’explications personnelles.


    À la page 4, il y a un verset à apprendre par cœur. Nous te conseillons d’essayer de l’écrire de mémoire sur une feuille de papier.
    - As-tu réussi ? C’est très bien !
    - As-tu fait une petite erreur ? recommence !
    Nous te souhaitons maintenant bon courage, à la fin du cours.



    L'ÉVANGILE SELON JEAN est récit écrit par un disciple qui a suivi le Seigneur Jésus pendant tout le temps de son service ici bas.
    Jean peut dire :

    Nous avons ainsi le témoignage de quelqu’un qui a réellement connu le seigneur et qui a vécu plusieurs années auprès de LUI.
    Jean se nomme, dans son Évangile, « le disciple que Jésus aimait » (ch. 13, v. 23 ; ch. 19, v. 26). Qui, aussi bien que lui, aurait pu nous décrire l’amour du Seigneur pour les siens ?
    Dans une scène du chapitre 13, nous voyons Jean se pencher sur la poitrine de Jésus pour lui poser une question… quelle douce intimité !

    Ainsi personne, mieux que Jean, ne pouvait discerner et décrire la Personne du Seigneur.



    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    - OUI- NON

    - ………. (le Fils unique est Jésus)

    - Dieu le Père- Le Seigneur Jésus- Jean

    - La Parole était ……… …. (autrement dit : Le Seigneur Jésus est Dieu).

    - Par ……

    (C’est-à-dire : par la Parole, par le Seigneur Jésus).

    - En ……

    - Il leur a donné le droit ……


    Est-ce ta part ? Connais-tu Dieu comme ton Père ?

    - La …… …… vinrent par Jésus-Christ.

    - OUI- NON

    - Il est écrit : ………… ……. Ne vit jamais Dieu.

    - ………… ……….. qui est dans le sein du père, lui, l’a fait connaître.

    (Il s’agit ici de Jean le baptiseur et non Jean qui a écrit l’évangile)

    - Voila ………

    - Celui-ci est ………

    - (à) ……

    - ……

    - Lui-même ………

    a) C’est un ordre du Seigneur Jésus à Philippe, c’est aussi une invitation que Jésus t’adresse.

    - C’est le verset …. du chapitre premier.

    S ... ... ... - M ... ...

    -



    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    b) C’est une invitation de Philippe à Nathanaël.

    - C’est le verset ….. du chapitre premier.

    V ... ... ... ... ET V ... ... ...

    -



    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    Jean 1:1-52

    1 Au commencement était la Parole; et la Parole était auprès de Dieu; et la Parole était Dieu. 

    2 Elle était au commencement auprès de Dieu. 

    3 Toutes choses furent faites par elle, et sans elle pas une seule chose ne fut faite de ce qui a été fait. 

    4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. 

    5 Et la lumière luit dans les ténèbres; et les ténèbres ne l’ont pas comprise.

    6 Il y eut un homme envoyé de Dieu; son nom était Jean. 

    7 Celui-ci vint pour rendre témoignage, pour rendre témoignage de la lumière, afin que tous crussent par lui.

    8 Lui n’était pas la lumière, mais pour rendre témoignage de la lumière: 

    9 la vraie lumière était celle, qui, venant dans le monde, éclaire tout homme. 

    10 était dans le monde, et le monde fut fait par lui; et le monde ne l’a pas connu. 

    11 Il vint chez soi; et les siens ne l’ont pas reçu. 

    12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom; 

    13 lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

    14 Et la Parole devint chair, et habita au milieu de nous (et nous vîmes sa gloire, une gloire comme d’un fils unique de la part du Père) pleine de grâce et de vérité;

    15 -Jean rend témoignage de lui, et a crié, disant: C’était celui-ci duquel je disais: Celui qui vient après moi prend place avant moi; car il était avant moi; 

    16 -car, de sa plénitude, nous tous nous avons reçu, et grâce sur grâce. 

    17 Car la loi a été donnée par Moïse; la grâce et la vérité vinrent par Jésus Christ. 

    18 Personne ne vit jamais Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.

    19 Et c’est ici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? 

    20 Et il confessa, et ne nia pas, et confessa: Moi, je ne suis pas le Christ.

    21 Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis pas. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non. 

    22 Ils lui dirent donc: Qui es-tu, afin que nous donnions réponse à ceux qui nous ont envoyés? Que dis-tu de toi-même? 

    23 Il dit: Moi, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Faites droit le chemin du *Seigneur, comme dit Ésaïe le prophète. 

    24 Et ils avaient été envoyés d’entre les pharisiens. 

    25 Et ils l’interrogèrent et lui dirent: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le prophète? 

    26 Jean leur répondit, disant: Moi, je baptise d’eau; mais au milieu de vous il y en a un que vous ne connaissez pas, 

    27 celui qui vient après moi, duquel moi je ne suis pas digne de délier la courroie de la sandale. 

    28 Ces choses arrivèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.

    29 Le lendemain, il voit Jésus venant à lui, et il dit: Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde! 

    30 C’est de celui-ci que moi, je disais: Après moi vient un homme qui prend place avant moi, car il était avant moi. 

    31 Et pour moi, je ne le connaissais pas; mais afin qu’il fût manifesté à Israël, à cause de cela, je suis venu baptiser d’eau. 

    32 Et Jean rendit témoignage, disant: J’ai vu l’Esprit descendant du ciel comme une colombe, et il demeura sur lui. 

    33 Et pour moi, je ne le connaissais pas; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là me dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et demeurer sur lui, c’est celui-là qui baptise de l’Esprit Saint. 

    34 Et moi, j’ai vu et j’ai rendu témoignage que celui-ci est le Fils de Dieu.

    35 Le lendemain encore, Jean se tint là, et deux de ses disciples; 

    36 et regardant Jésus qui marchait, il dit: Voilà l’agneau de Dieu! 

    37 Et les deux disciples l’entendirent parler, et ils suivirent Jésus. 

    38 Et Jésus se retournant, et voyant qu’ils le suivaient,

    39 leur dit: Que cherchez-vous? Et il lui dirent: Rabbi (ce qui, interprété, signifie maître), où demeures-tu? 

    40 Il leur dit: Venez et voyez. Ils allèrent donc, et virent où il demeurait; et ils demeurèrent auprès de lui ce jour-là: c’était environ la dixième heure.

    41 André, le frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient ouï parler de lui à Jean, et qui l’avaient suivi. 

    42 Celui-ci trouve d’abord son propre frère Simon, et lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui, interprété, est Christ). 

    43 Et il le mena à Jésus. Jésus, l’ayant regardé, dit: Tu es Simon, le fils de Jonas; tu seras appelé Céphas (qui est interprété Pierre).

    44 Le lendemain, il voulut s’en aller en Galilée. Et Jésus trouve Philippe, et lui dit: Suis-moi. 

    45 Or Philippe était de Bethsaïda, de la ville d’André et de Pierre.

    46 Philippe trouve Nathanaël et lui dit: Nous avons trouvé celui duquel Moïse a écrit dans la loi et duquel les prophètes ont écrit, Jésus, le fils de Joseph, qui est de Nazareth. 

    47 Et Nathanaël lui dit: Peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth? Philippe lui dit: Viens et vois. 

    48 Jésus vit Nathanaël venir vers lui, et il dit de lui: Voici un vrai Israélite, en qui il n’y a pas de fraude. 

    49 Nathanaël lui dit: D’où me connais-tu? Jésus répondit et lui dit: Avant que Philippe t’eût appelé, quand tu étais sous le figuier, je te voyais. 

    50 Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu; tu es le roi d’Israël. 

    51 Jésus répondit et lui dit: Parce que je t’ai dit que je te voyais sous le figuier, tu crois? tu verras de plus grandes choses que celles-ci. 

    52 Et il lui dit: En vérité, en vérité, je vous dis: Désormais vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu montant et descendant sur le fils de l’homme.

    Jean 2:1-25

    1 Et le troisième jour, il y eut une noce à Cana de Galilée, et la mère de Jésus était là. 

    2 Et Jésus fut aussi convié à la noce, ainsi que ses disciples. 

    3 Et le vin étant venu à manquer, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont pas de vin. 

    4 Jésus lui dit: Qu’y a-t-il entre moi et toi, femme? Mon heure n’est pas encore venue. 

    5 Sa mère dit aux serviteurs: Faites tout ce qu’il vous dira. 

    6 Or il y avait là six vaisseaux de pierre, pour tenir de l’eau, placés là selon l’usage de la purification des Juifs, pouvant recevoir chacun deux ou trois mesures. 

    7 Jésus leur dit: Emplissez d’eau les vaisseaux. Et ils les emplirent jusqu’au haut. 

    8 Et il leur dit: Puisez maintenant, et portez-en au maître d’hôtel. Et ils lui en portèrent. 

    9 Mais lorsque le maître d’hôtel eut goûté l’eau qui était devenue du vin, et qu’il ne savait point d’où celui-ci venait (mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient), le maître d’hôtel appelle l’époux, 

    10 et lui dit: Tout homme sert le bon vin le premier, et puis le moindre, après qu’on a bien bu; toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant.

    11 Jésus fit ce commencement de ses miracles à Cana de Galilée, et il manifesta sa gloire; et ses disciples crurent en lui. 

    12 Après cela, il descendit à Capernaüm, lui et sa mère et ses frères et ses disciples; et ils y demeurèrent peu de jours.

    13 Et la Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem. 

    14 Et il trouva dans le temple les vendeurs de boeufs et de brebis et de colombes, et les changeurs qui y étaient assis. 

    15 Et ayant fait un fouet de cordes, il les chassa tous hors du temple, et les brebis et les boeufs; et il répandit la monnaie des changeurs et renversa les tables. 

    16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes: Otez ces choses d’ici; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. 

    17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit: “Le zèle de ta maison me dévore”.

    18 Les Juifs donc répondirent et lui dirent: Quel miracle nous montres-tu, que tu fasses ces choses? 

    19 Jésus répondit et leur dit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai. 

    20 Juifs donc dirent: On a été quarante-six ans à bâtir ce temple, et toi, tu le relèveras en trois jours! 

    21 Mais lui parlait du temple de son corps. 

    22 Lors donc qu’il fut ressuscité d’entre les morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait dit cela; et ils crurent à l’écriture, et à la parole que Jésus avait dite.

    23 Et comme il était à Jérusalem, à la Pâque, pendant la fête, plusieurs crurent en son nom, contemplant les miracles qu’il faisait. 

    24 Mais Jésus lui-même ne se fiait pas à eux, parce qu’il connaissait tous les hommes, 

    25 et qu’il n’avait pas besoin que quelqu’un rendit témoignage de l’homme; car lui-même connaissait ce qui était dans l’homme.