I - JESUS ETABLIT LES APOTRES : (lire ch 3 v 13 à 19 )

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    - Il en établit douze
    - Pour ……
    - Et pour ……
    - Et pour ……………………

    - 1 ……
    - 2 ………
    - 3 ………
    - 4 …………
    - 5 …………
    - 6 …………
    - 7 ………
    - 8 ………
    - 9 ………
    - 10 ……
    - 11 ……
    - 12 ……

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    II – LA FAMILLE DU SEIGNEUR JÉSUS : ( lire ch 3 v 31 à 35 )

    - Jésus dit : Voici ma mère et mes frères ; car …………………

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    III – LA PARABOLE DU SEMEUR : (lire ch 4 v 1 à 8 et 14 à 20 )

    - La semence représente ……………… ( c’est-à-dire l’évangile).

    - OUI- NON

    - OUI- NON

    - OUI- NON

    La conversion c’est :

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    IV – JESUS DANS LA NACELLE : ( lire ch 4 v 35 à 41 )

    - Il était à la poupe ………… ….. sur un oreiller.

    - Le vent ………… et il se fit ……………

    - Et il leur dit :
    - Pourquoi …… ?
    - Comment …… ?

    - ………………………

    - Ils dirent entre eux : ………

    - ………………

    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


    EXPLICATION DES MOTS DIFFICILES


    3.11 : Esprit Impur : Ange qui a péché contre Dieu ; Satan, le diable, est devenu son chef.

    3.14 : Établit : nomma.

    3.15 : Prêcher : Annoncer le message de l’Évangile.

    3.15 : Avoir Autorité : Avoir la puissance, la force, et le droit de l’exercer.

    4.2 : Paraboles : Comparaisons imagées. (voir ch 12 v 1)

    4.3 : Semeur : Personne qui répand des graines sur le sol.

    4.10 : En particulier : A part ; seul avec ses proches.

    4.12 : Leurs péchés : Leurs fautes. ( voir ch 1 v 5 ).

    4.17 : Tribulation : Affliction, peine, vive contrariété. Persécution : Poursuite injuste et violente.

    4.19 : Convoitises : Fort désir de posséder quelque chose.

    4.38 : La poupe : Arrière de la barque.

    Marc 3:1-35

    1 Et il entra encore dans la synagogue; et il y avait là un homme qui avait la main desséchée. 

    2 Et ils l’observaient pour voir s’il le guérirait le jour de sabbat, afin de l’accuser. 

    3 Et il dit à l’homme qui avait la main desséchée: Lève-toi là devant tous. 

    4 Et il leur dit: Est-il permis de faire du bien le jour de sabbat, ou de faire du mal? de sauver la vie, ou de tuer? Mais ils gardaient le silence. 

    5 Et les ayant regardés à l’entour avec colère, étant attristé de l’endurcissement de leur coeur, il dit à l’homme: Étends ta main. Et il l’étendit, et sa main fut rétablie.

    6 Et les pharisiens, sortant aussitôt avec les hérodiens, tinrent conseil contre lui pour le faire périr.

    7 Et Jésus se retira avec ses disciples vers la mer; et une grande multitude le suivit de la Galilée, 

    8 et de la Judée, et de Jérusalem, et de l’Idumée, et de par delà le Jourdain. Et ceux des environs de Tyr et de Sidon, une grande multitude, ayant entendu les choses qu’il faisait, vinrent vers lui. 

    9 Et il dit à ses disciples qu’une petite nacelle fût là à sa disposition, à cause de la foule, afin qu’elle ne le pressât pas; 

    10 car il en guérit beaucoup, de sorte que tous ceux qui étaient affligés de quelque fléau se jetaient sur lui afin de le toucher. 

    11 Et les esprits immondes, quand ils le voyaient, se jetaient devant lui et s’écriaient, disant: Tu es le Fils de Dieu. 

    12 Et il leur défendait très-expressément de le faire connaître.

    13 Et il monte sur une montagne, et il appelle ceux qu’il voulait; et ils vinrent à lui; 

    14 et il en établit douze pour être avec lui, et pour les envoyer prêcher, 

    15 et pour avoir autorité de guérir les maladies et de chasser les démons; 

    16 et il surnomma Simon, Pierre; 

    17 et Jacques le fils de Zébédée et Jean le frère de Jacques, et il les surnomma Boanergès, ce qui est: fils de tonnerre; 

    18 et André, et Philippe, et Barthélémy, et Matthieu, et Thomas, et Jacques le fils d’Alphée, et Thaddée, et Simon le Cananéen, 

    19 et Judas Iscariote, qui aussi le livra.

    20 Et ils viennent à la maison; et la foule s’assemble de nouveau, en sorte qu’ils ne pouvaient pas même manger leur pain. 

    21 Et ses proches, ayant entendu cela, sortirent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens.

    22 Et les scribes qui étaient descendus de Jérusalem, dirent: Il a Béelzébul; et: Par le chef des démons, il chasse les démons. 

    23 Et les ayant appelés, il leur dit par des paraboles: Comment Satan peut-il chasser Satan? 

    24 Et si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume-là ne peut pas subsister. 

    25 Et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison-là ne peut pas subsister. 

    26 Et si Satan s’élève contre lui-même et est divisé, il ne peut pas subsister, mais il vient à sa fin. 

    27 Nul ne peut entrer dans la maison de l’homme fort, et piller ses biens, si premièrement il n’a lié l’homme fort; et alors il pillera sa maison. 

    28 En vérité, je vous dis que tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les paroles injurieuses, quelles qu’elles soient, par lesquelles ils blasphèment; 

    29 mais quiconque proférera des paroles injurieuses contre l’Esprit Saint n’aura jamais de pardon; mais il est passible du jugement éternel. 

    30 C’était parce qu’ils disaient: Il a un esprit immonde.

    31 Ses frères et sa mère donc viennent; et se tenant dehors, ils l’envoyèrent appeler; 

    32 et la foule était assise autour de lui. Et on lui dit: Voici, ta mère et tes frères, là dehors, te cherchent. 

    33 Et il leur répondit, disant: Qui est ma mère, ou qui sont mes frères? 

    34 regardant tout à l’entour ceux qui étaient assis autour de lui, il dit: Voici ma mère et mes frères; 

    35 car quiconque fera la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.

    Marc 4:1-41

    1 Et il se mit encore à enseigner près de la mer. Et une grande foule se rassembla auprès de lui; de sorte que, montant dans une nacelle, il s’assit sur la mer; et toute la foule était à terre sur le bord de la mer. 

    2 Et il leur enseignait beaucoup de choses par des paraboles; et il leur disait dans son enseignement: 

    3 Écoutez: Voici, un semeur sortit pour semer. 

    4 Et il arriva qu’en semant, quelques grains tombèrent le long du chemin; et les oiseaux vinrent et les dévorèrent. 

    5 Et d’autres tombèrent sur les endroits rocailleux où ils n’avaient pas beaucoup de terre; et aussitôt ils levèrent, parce qu’ils n’avaient pas une terre profonde; 

    6 et quand le soleil se leva, ils furent brûlés, et, parce qu’ils n’avaient pas de racine, ils furent séchés. 

    7 Et d’autres tombèrent dans les épines; et les épines montèrent et les étouffèrent, et ils ne donnèrent pas de fruit. 

    8 Et d’autres tombèrent dans la bonne terre, et donnèrent du fruit, montant et croissant, et rapportèrent, l’un trente, et l’un soixante, et l’un cent. 

    9 Et il dit: Qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende.

    10 Et quand il fut en particulier, ceux qui étaient autour de lui, avec les douze, l’interrogèrent touchant la parabole. 

    11 Et il leur dit: A vous il est donné de connaître le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux qui sont dehors, toutes choses se traitent par des paraboles, 

    12 afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent pas, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent pas: de peur qu’ils ne se convertissent et que leurs péchés ne leur soient pardonnés.

    13 Et il leur dit: Ne connaissez-vous pas cette parabole? et comment connaîtrez-vous toutes les paraboles? 

    14 Le semeur sème la parole. 

    15 Et ce sont ici ceux qui sont le long du chemin, là où la parole est semée; et quand ils ont entendu, Satan vient aussitôt et ravit la parole semée en eux. 

    16 Et pareillement, ceux qui sont semés sur les endroits rocailleux, ce sont ceux qui, quand ils ont entendu la parole, la reçoivent aussitôt avec joie; 

    17 et ils n’ont pas de racine en eux-mêmes, mais ne sont que pour un temps; puis, quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, ils sont aussitôt scandalisés. 

    18 Et d’autres sont ceux qui sont semés dans les épines: ce sont ceux qui ont entendu la parole; 

    19 et les soucis du siècle, et la tromperie des richesses, et les convoitises à l’égard des autres choses, entrant, étouffent la parole, et elle est sans fruit. 

    20 Et ceux qui sont semés sur la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la parole, et la reçoivent, et portent du fruit: l’un trente, et l’un soixante, et l’un cent.

    21 Et il leur dit: La lampe vient-elle pour être mise sous le boisseau ou sous le lit? N’est-ce pas pour être mise sur le pied de lampe? 

    22 Car il n’y a rien de secret qui ne soit manifesté, et rien de caché n’arrive, si ce n’est afin de venir en évidence. 

    23 Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende.

    24 Et il leur dit: Prenez garde à ce que vous entendez: de la mesure dont vous mesurerez il vous sera mesuré; et à vous qui entendez, il sera ajouté; 

    25 car à quiconque a, il sera donné; et à celui qui n’a pas, cela même qu’il a sera ôté.

    26 Il dit aussi: Ainsi est le royaume de Dieu: c’est comme si un homme jetait de la semence sur la terre, 

    27 et dormait et se levait de nuit et de jour, et que la semence germât et crût sans qu’il sache comment. 

    28 La terre produit spontanément du fruit, premièrement l’herbe, ensuite l’épi, et puis le plein froment dans l’épi; 

    29 et quand le fruit est produit, on y met aussitôt la faucille, parce que la moisson est arrivée.

    30 Il disait aussi: Comment comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous? 

    31 Il est semblable à un grain de moutarde, qui, lorsqu’il est semé sur la terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre; 

    32 et après qu’il est semé, il monte et devient plus grand que toutes les herbes, et jette de grandes branches, de sorte que les oiseaux du ciel peuvent demeurer sous son ombre.

    33 Et par plusieurs paraboles de cette sorte, il leur annonçait la parole, selon qu’ils pouvaient l’entendre; 

    34 mais il ne leur parlait pas sans parabole; et en particulier il interprétait tout à ses disciples.

    35 Et en ce jour-là, le soir étant venu, il leur dit: Passons à l’autre rive. 

    36 ayant renvoyé la foule, ils le prennent dans une nacelle, comme il était; et d’autres nacelles aussi étaient avec lui. 

    37 Et il se lève un grand tourbillon de vent, et les vagues se jetaient dans la nacelle, de sorte qu’elle s’emplissait déjà. 

    38 Et il était, lui, à la poupe, dormant sur un oreiller; et ils le réveillent et lui disent: Maître, ne te mets-tu pas en peine que nous périssions? 

    39 Et s’étant réveillé, il reprit le vent, et dit à la mer: Fais silence, tais-toi! Et le vent tomba, et il se fit un grand calme. 

    40 Et il leur dit: Pourquoi êtes-vous ainsi craintifs? Comment n’avez-vous pas de foi? 

    41 Et ils furent saisis d’une grande peur, et ils dirent entre eux: Qui donc est celui-ci, que le vent même et la mer lui obéissent?