- OUI- NON


    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    I- ARRESTATION DE L’APOTRE PAUL (ch 21 v 17 à 40)

    - Hommes israëlites, aidez-nous ! ……

    Il s’agit en fait de faux témoignages qu’ils ne pourront soutenir (Actes 24.13)
    Paul n’a pas parlé :
    * Contre le peuple (lire actes 28.17 et Romains 9 :1-5)
    * Contre la loi (lire Actes 24 :14 et Romains 7 :12)
    * Contre ce lieu, Jérusalem (lire Actes 24 :11)
    * Paul n’a pas profané le Temple (lire Actes 21 :29 et 24 :12)

    - La multitude du peuple suivait en criant ………
    (C’est-à-dire : fais-le mourir)


    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


    II- DISCOURS DE PAUL AU PEUPLE (ch 22 v 1 à 30)

    Paul pouvait comprendre la haine de ses persécuteurs :
    - Comme eux, il était juif de naissance (v3)
    - Comme eux, il avait été juif de conviction (v3)
    - Comme eux, il avait été zélé pour Dieu (v3) mais d’un zèle qui n’était pas « selon la connaissance » (Rom 10.2)
    - Comme eux, il avait cru qu’il fallait faire beaucoup contre le Nom de Jésus le Nazaréen (v4-5 ; Ac. 26 :3)


    Et il dit : le Dieu de nos pères t’a choisi d’avance :
    - Pour ……
    - Et pour ……
    - Et ……
    - Car ……

    - Il m’arriva de LE voir me disant : ……

    - Et il me dit ……

    Par ces deux courtes phrases (réponses aux questions 6 et 7) l’appel de Paul était précisé. Son amour pour le Seigneur (21 :13) et pour les pauvres de son peuple (Galates 2.10 ; Romains 15.26-27) l’avait amené à Jérusalem, mais il doit subir là ce que le Seigneur lui avait dit plus de 20 années auparavant : « ils ne recevront pas ton témoignage ». Paul est emprisonné, mais c’est encore la moyen dont le Seigneur se servira dans sa grâce pour faire porter son message devant les rois et les grands de la terre.

    - Ils élevèrent leur voix disant : …


    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


    III- PAUL DEVANT LE TRIBUNAL JUIF (ch 23 v 1 à 11)

    - Les ……
    - Les ……

    - Il était ……

    - Je suis mis en jugement ……

    - ………

    Depuis le début de cette leçon nous voyons la haine des Juifs se déchaîner contre Paul : ils cherchent à le tuer (21.31), ils le battent (21.32), ils désirent qu’il soit mis à mort (21.36 ; 22.22), ils essayent de le mettre en pièces (23.10) et ils jurent de le tuer (23.12). C’est dans de telles circonstances que le Seigneur vient encourager son fidèle témoin.

    - Et la nuit suivante, le Seigneur se tint près de lui et dit : ……

    Les Juifs pourront s’obliger par un serment d’exécration, ils pourront mettre les embûches qu’ils voudront, cela sera autant d’éléments qui travailleront ensemble pour l’accomplissement de la parole divine : IL FAUT QUE TU RENDES TEMOIGNAGE AUSSI À ROME.

    - OUI- NON


    ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

    Actes 21:17-40

    17 Et quand nous fûmes arrivés à Jérusalem, les frères nous reçurent avec joie.18 Et le jour suivant Paul entra avec nous chez Jacques, et tous les anciens y vinrent. 19 Et après qu’il les eut embrassés, il raconta une à une les choses que Dieu avait faites parmi les nations par son service. 20 Et eux, l’ayant ouï, glorifièrent Dieu et dirent à Paul: Tu vois, frère, combien il y a de milliers de Juifs qui ont cru; 21 et ils sont tous zélés pour la loi. Or ils ont ouï dire de toi, que tu enseignes à tous les Juifs qui sont parmi les nations de renoncer à Moïse, disant qu’ils ne doivent pas circoncire leurs enfants, ni vivre selon les coutumes. 22 Qu’est-ce donc? Il faut absolument que la multitude s’assemble, car ils entendront dire que tu es arrivé. 23 Fais donc ce que nous te disons: Nous avons quatre hommes qui ont fait un voeu; 24 prends-les et purifie-toi avec eux, et paye leur dépense, afin qu’ils se rasent la tête, et tous sauront que rien n’est vrai des choses qu’ils ont ouï dire de toi, mais que toi aussi, tu marches gardant la loi. 25 Mais à l’égard de ceux des nations qui ont cru, nous en avons écrit, ayant décidé qu’ils n’ont rien de semblable à observer, si ce n’est qu’ils se gardent et de ce qui est sacrifié aux idoles, et du sang, et de ce qui est étouffé, et de la fornication.26 Alors Paul, ayant pris les hommes avec lui, et, le jour suivant, s’étant purifié, entra avec eux au temple, annonçant quand seraient accomplis les jours de leur purification, l’époque à laquelle l’offrande aurait été présentée pour chacun d’eux. 27 Et comme les sept jours allaient s’accomplir, les Juifs d’Asie l’ayant vu dans le temple, soulevèrent toute la foule et mirent les mains sur lui, 28 s’écriant: Hommes israélites, aidez-nous! C’est ici l’homme qui partout enseigne tout le monde contre le peuple, et la loi, et ce lieu; et qui de plus a aussi amené des Grecs dans le temple et a profané ce saint lieu. 29 Car ils avaient vu auparavant dans la ville Trophime l’Éphésien avec lui, et ils croyaient que Paul l’avait amené dans le temple.30 Et toute la ville fut en émoi, et il se fit un rassemblement du peuple; et ayant saisi Paul, ils le traînèrent hors du temple; et aussitôt les portes furent fermées. 31 Et comme ils cherchaient à le tuer, le bruit vint au chiliarque de la cohorte que tout Jérusalem était en confusion; 32 et aussitôt il prit des soldats et des centurions, et courut à eux; mais eux, voyant le chiliarque et les soldats, cessèrent de battre Paul. 33 Alors le chiliarque s’étant approché, se saisit de lui et donna l’ordre de le lier de deux chaînes, et demanda qui il était et ce qu’il avait fait. 34 Mais les uns criaient une chose, les autres une autre, dans la foule; et n’en pouvant apprendre quelque chose de certain, à cause du tumulte, il donna ordre que Paul fût mené dans la forteresse. 35 Et quand il fut sur les degrés, il arriva qu’il fut porté par les soldats à cause de la violence de la foule; 36 car la multitude du peuple suivait, en criant: Ote-le!37 Et comme on allait faire entrer Paul dans la forteresse, il dit au chiliarque: M’est-il permis de te dire quelque chose? Et il dit: Tu sais le grec? 38 N’es-tu donc pas l’Égyptien qui, ces jours passés, a excité une sédition et emmené au désert les quatre mille hommes des assassins? 39 Et Paul dit: Je suis Juif, de Tarse, citoyen d’une ville de la Cilicie qui n’est pas sans renom; je te prie, permets-moi de parler au peuple. 40 Et quand il le lui eut permis, Paul, se tenant sur les degrés, fit signe de la main au peuple, et un grand silence s’étant fait, il leur parla en langue hébraïque, disant:

    Actes 22:1-30

    1 Hommes frères et pères, écoutez maintenant mon apologie auprès de vous.2 Et quand ils entendirent qu’il leur parlait en langue hébraïque, ils firent silence encore plus; et il dit:3 Je suis Juif, né à Tarse de Cilicie, mais élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel selon l’exactitude de la loi de nos pères, étant zélé pour Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui; 4 et j’ai persécuté cette voie jusqu’à la mort, liant les hommes et les femmes, et les livrant pour être mis en prison, 5 comme le souverain sacrificateur même m’en est témoin, et tout le corps des anciens, desquels aussi ayant reçu des lettres pour les frères, j’allais à Damas, afin d’amener liés à Jérusalem ceux aussi qui se trouvaient là, pour qu’ils fussent punis.6 Et il m’arriva, comme j’étais en chemin et que j’approchais de Damas, que vers midi, tout à coup, une grande lumière, venant du ciel, brilla comme un éclair autour de moi. 7 Et je tombai sur le sol, et j’entendis une voix qui me disait: Saul! Saul! pourquoi me persécutes-tu? 8 Et moi je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Et il me dit: Je suis Jésus le Nazaréen que tu persécutes. 9 Et ceux qui étaient avec moi virent la lumière, et ils furent saisis de crainte, mais ils n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait. 10 Et je dis: Que dois-je faire, Seigneur? Et le Seigneur me dit: Lève-toi et va à Damas, et là on te parlera de toutes les choses qu’il t’est ordonné de faire. 11 Et comme je n’y voyais pas, à cause de la gloire de cette lumière, j’arrivai à Damas, ceux qui étaient avec moi me conduisant par la main.12 Et un certain Ananias, homme pieux selon la loi, et qui avait un bon témoignage de tous les Juifs qui demeuraient là, 13 venant vers moi et se tenant là, me dit: Saul, frère, recouvre la vue. Et sur l’heure, levant les yeux, moi je le vis. 14 Et il dit: Le Dieu de nos pères t’a choisi d’avance pour connaître sa volonté, et pour voir le Juste, et entendre une voix de sa bouche; 15 car tu lui seras témoin, auprès de tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues. 16 Et maintenant que tardes-tu? Lève-toi et sois baptisé, et te lave de tes péchés, invoquant son nom.17 Or, quand je fus de retour à Jérusalem, comme je priais dans le temple, il m’arriva d’être en extase et de le voir 18 me disant: Hâte-toi et sors au plus tôt de Jérusalem; parce qu’ils ne recevront pas ton témoignage à mon égard. 19 Et moi je dis: Seigneur, ils savent que je mettais en prison et que je battais dans les synagogues ceux qui croient en toi; 20 et lorsque le sang d’Étienne, ton témoin, fut répandu, moi-même aussi j’étais présent et consentant, et je gardais les vêtements de ceux qui le tuaient. 21 Et il me dit: Va, car je t’enverrai au loin vers les nations.22 Et ils l’écoutèrent jusqu’à ce mot, et ils élevèrent leur voix, disant: Ote de la terre un pareil homme, car il n’aurait pas dû vivre. 23 Et comme ils poussaient des cris et jetaient leurs vêtements et lançaient de la poussière en l’air,24 le chiliarque donna l’ordre de le conduire à la forteresse, disant qu’on le mît à la question par le fouet, afin d’apprendre pour quel sujet ils criaient ainsi contre lui. 25 Mais quand ils l’eurent fait étendre avec les courroies, Paul dit au centurion qui était près de lui: Vous est-il permis de fouetter un homme qui est Romain et qui n’est pas condamné? 26 Et quand le centurion entendit cela, il s’en alla faire son rapport au chiliarque, disant: Que vas-tu faire? car cet homme est Romain. 27 Et le chiliarque s’approchant dit à Paul: Dis-moi, es-tu Romain? 28 Et il dit: Oui. Et le chiliarque reprit: Moi, j’ai acquis cette bourgeoisie pour une grande somme. Et Paul dit: Mais moi, je l’ai par naissance. 29 Aussitôt donc, ceux qui allaient le mettre à la question se retirèrent de lui; le chiliarque aussi eut peur, sachant qu’il était Romain, et parce qu’il l’avait fait lier.30 Mais le lendemain, voulant savoir exactement ce pour quoi il était accusé par les Juifs, il le fit délier et ordonna que les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin s’assemblassent; et ayant fait descendre Paul, il le présenta devant eux.

    Actes 23:1-35

    1 Et Paul, ayant arrêté les yeux sur le sanhédrin, dit: Hommes frères, je me suis conduit en toute bonne conscience devant Dieu jusqu’à ce jour… 2 Mais le souverain sacrificateur Ananias commanda à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche. 3 Alors Paul lui dit: Dieu te frappera, paroi blanchie! Es-tu assis là pour me juger selon la loi; et, contrairement à la loi, tu ordonnes que je sois frappé? 4 Et ceux qui étaient présents dirent: Injuries-tu le souverain sacrificateur de Dieu? 5 Et Paul dit: Je ne savais pas, frères, que ce fût le souverain sacrificateur; car il est écrit: “Tu ne diras pas du mal du chef de ton peuple”.6 Paul, sachant qu’une partie d’entre eux étaient des sadducéens et l’autre des pharisiens, s’écria dans le sanhédrin: Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisien; je suis mis en jugement pour l’espérance et la résurrection des morts. 7 Et quand il eut dit cela, il s’éleva une dissension entre les pharisiens et les sadducéens; et la multitude fut partagée; 8 car les sadducéens disent qu’il n’y a pas de résurrection, ni d’ange, ni d’esprit; mais les pharisiens confessent l’un et l’autre. 9 Et il s’éleva une grande clameur; et quelques scribes du parti des pharisiens se levèrent et contestèrent, disant: Nous ne trouvons aucun mal en cet homme; mais si un esprit lui a parlé, ou un ange… 10 Et un grand tumulte s’étant élevé, le chiliarque, craignant que Paul ne fût mis en pièces par eux, commanda à la troupe de descendre et de l’enlever du milieu d’eux et de le conduire à la forteresse.11 Et la nuit suivante, le Seigneur se tint près de lui et dit: Aie bon courage; car comme tu as rendu témoignage des choses qui me regardent, à Jérusalem, ainsi il faut que tu rendes témoignage aussi à Rome. 12 Et quand le jour fut venu, les Juifs s’unirent et s’obligèrent par un serment d’exécration, disant qu’ils ne mangeraient ni ne boiraient jusqu’à ce qu’ils eussent tué Paul. 13 Et ils étaient plus de quarante qui avaient fait cette conjuration. 14 Et ils vinrent aux principaux sacrificateurs et aux anciens, et dirent: Nous nous sommes obligés par un serment d’exécration à ne goûter de rein jusqu’à ce que nous ayons tué Paul. 15 Vous donc, maintenant, avec le sanhédrin, avertissez le chiliarque pour qu’il le fasse descendre vers vous, comme si vous vouliez vous informer plus exactement de ce qui le regarde; et, avant qu’il approche, nous sommes prêts pour le tuer.16 Mais le fils de la soeur de Paul, ayant ouï parler de ce guet-apens, s’en alla et entra dans la forteresse, et le rapporta à Paul. 17 Et Paul, ayant appelé l’un des centurions, dit: Conduis ce jeune homme au chiliarque, car il a quelque chose à lui rapporter. 18 Il le prit donc et le conduisit au chiliarque et dit: Le prisonnier Paul m’a appelé, et m’a prié de t’amener ce jeune homme qui a quelque chose à te dire. 19 Et le chiliarque, l’ayant pris par la main et s’étant retiré à part, lui demanda: Qu’est-ce que tu as à me rapporter? 20 Et il dit: Les Juifs se sont entendus pour te prier que demain tu fasses descendre Paul devant le sanhédrin, comme si tu voulais t’enquérir plus exactement à son sujet. 21 Toi donc n’y consens pas, car plus de quarante hommes d’entre eux lui dressent un guet-apens, lesquels se sont obligés par un serment d’exécration de ne manger ni ne boire jusqu’à ce qu’ils l’aient tué; et ils sont maintenant prêts, attendant de toi la promesse.22 Le chiliarque donc renvoya le jeune homme, lui ayant enjoint de ne divulguer à personne qu’il lui eût déclaré ces choses. 23 Et ayant appelé deux des centurions, il dit: Préparez deux cents soldats pour aller à Césarée, et soixante-dix cavaliers, et deux cents porte-lances, dès la troisième heure de la nuit; 24 et procurez-vous des montures, afin qu’ayant mis Paul dessus ils le conduisent en sûreté auprès de Félix le gouverneur. 25 Et il écrivit une lettre conçue en ces termes: 26 Claude Lysias, au très-excellent gouverneur Félix, salut! 27 Cet homme ayant été saisi par les Juifs et étant sur le point d’être tué par eux, je suis survenu avec la troupe et je l’ai délivré, ayant appris qu’il est Romain. 28 Et voulant connaître le motif pour lequel ils l’accusaient, je l’ai fait descendre devant leur sanhédrin; 29 et j’ai trouvé qu’il était accusé touchant des questions de leur loi, mais qu’il n’était sous le coup d’aucune accusation qui méritât la mort ou les liens. 30 Et ayant été averti des embûches que les Juifs allaient dresser contre cet homme, je te l’ai aussitôt envoyé, ayant donné l’ordre à ses accusateurs aussi de dire devant toi les choses qu’ils ont contre lui. Porte-toi bien.31 Les soldats donc, selon les ordres qui leur avaient été donnés, prirent Paul et le menèrent de nuit à Antipatris. 32 Et le lendemain, ayant laissé les cavaliers s’en aller avec lui, ils retournèrent à la forteresse. 33 Et ceux-là, étant arrivés à Césarée, remirent la lettre au gouverneur et lui présentèrent aussi Paul. 34 Et quand il eut lu la lettre et qu’il eut demandé de quelle province il était, ayant appris qu’il était de Cilicie: 35 Je t’entendrai à fond, dit-il, quand tes accusateurs aussi seront arrivés. Et il donna ordre qu’il fût gardé au prétoire d’Hérode.